Découvrir la France à deux

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:


La romance française n’est pas qu’un cliché, et partir à la découverte de la France à deux, sera source de détente et de dépaysement. Il y a bien sur le sud, et le soleil de la côte d’azur, mais il y a également les sommets enneigés du Sud Ouest et l’ambiance nordique qui sont à découvrir. Cap sur le pays qui reste toujours le champion du monde du Tourisme !

Sur les routes de France

Du Nord au Sud, les voyageurs peuvent découvrir la France au volant d’une voiture. Les établissements sont nombreux à accueillir les voyageurs qui ont décidé de visiter la France en voiture. Commencez par exemple votre séjour dans un hôtel de charme à Paris. A la clé ? Une demeure particulière où les propriétaires vous accueillent avec une hospitalité qui ne vous laissera pas indifférent. Puis prenez tranquillement l’autoroute pour filer vers Bordeaux en passant une nuit à Tours, dans une ancienne poste qui, restaurée, offre un cadre d’antan au cœur des châteaux de la Loire.

Un séjour nature

Dès lors que l’on a quitté son hôtel de charme, maison de caractère ou château du XVe siècle, le paysage est toujours vert et offre d’immenses espaces qui vous invitent à de belles promenades. Les auberges et autres demeures de charme ne manquent pas, même dans certains villages reculés, qu’il ne faut pas manquer de visiter. Vous êtes d’ailleurs de plus en plus nombreux à apprécier les petites contrées pour vos vacances.

Vacances bleues azur

Séjournez dans un hôtel de charme sur les côtes de la Mer Méditerranée. Ces havres de paix, lovés dans les parcs naturels, bâtisses en pierre de taille ou ancienne bergerie rénovée, vous accueillent pour un séjour d’exception. Ensuite, selon vos envies, découvrez les merveilleuses côtes de la Méditerranée en vous prélassant dans l’une de ces criques renommées ou partez en promenade dans l’arrière pays niçois. Appréciez cette région attachante en amoureux !

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »