Cosmétiques, le secret de ces dames pour se sentir bien ?

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:


En juin, c’était la 3ème journée sans maquillage au Québec. Cependant, un nombre croissant de Françaises jouent le jeu du “nu”, durant cette journée. La grande question de la femme “au naturel” fait, de manière bien plus récurrente qu’auparavant, rage, surtout dans les rangs féministes. Alors, le maquillage : social ou bien-être ? écolo ou has-been ?

Vous n’aurez pas la réponse ici, à vous de vous faire votre idée, mais ce qui est sûr c’est que prendre soin de soi, ça peut aussi passer par un peu de fard à paupière. Parce qu’au fond, nous sommes toutes des petites filles qui aiment jouer avec les couleurs.

Plus que social, c’est sans doute une question psychologique. Certaines portent des lunettes, d’autres un chapeau ou un sac, parfois c’est juste un bracelet, mais le maquillage peut être un moyen de prendre de l’assurance. Et pas forcément en jouant un rôle, en se grimant mais juste une touche rose sur des pommettes, que l’on trouve trop pâles, peut nous permettre non pas de changer le regard des autres, mais surtout le regard que l’on porte sur soi-même.

Le soin de l’esprit passe aussi par le soin du corps.

Les détracteurs du maquillage disent que l’on doit faire sans et que l’on doit assumer qui l’on est, sans se cacher derrière du mascara mais il semble que se farder est loin d’être le seul artifice que les gens utilisent. Et l’on remarque qu’il est de plus en plus rare de croiser une personne maquillée avec excès, la tendance est à la discrétion, au maquillage chic !

Les grandes marques de cosmétique proposent d’ailleurs toute une palette de couleurs “naturelles” à superposer. Jeux de beiges, de taupe et de bruns. De magnifiques coloris que l’on peut agrémenter le soir venu d’un fard doré ou d’un trait d’eyeliner.

Cependant, il ne faut pas oublier de prendre un soin visage adapté pour se démaquiller et garder une peau de toute éclatante au naturel.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »